archives-loiret.fr www.loiret.fr

Les archives de la communauté des marchands de Loire remises à l'honneur

Avant la Révolution, les marchands qui fréquentaient la Loire et ses affluents étaient regroupés en communauté. A l'occasion de la mise en ligne de l'inventaire de la sous-série 5 E, venez (re)découvrir leurs archives !

Comptes d'Eusèbe Foucault, receveur général des marchands, 1601-1607
Comptes d'Eusèbe Foucault, receveur général des marchands, 1601-1607

(Arch. dép. du Loiret, 5 E 114)

Le rôle de la communauté des marchands fréquentant la Loire

Constituée dès le XIVe siècle, la communauté des marchands fréquentant la Loire et ses affluents avait pour objet, comme toute corporation, d'organiser la solidarité entre les membres mais également d'assurer la police de la profession. Chaque marchand avait obligation de se soumettre aux règles de la communauté, mais pouvait aussi bénéficier de sa protection en cas de contentieux ou de procès. La communauté avait par ailleurs le privilège de relever de la juridiction directe du Parlement de Paris.

 

Le contrôle du commerce sur la Loire et ses affluents

L'organisation de la profession des marchands s'est rapidement accompagnée d'une volonté de contrôler la circulation des navires et des marchandises sur le fleuve, la communauté voulant s'assurer un véritable monopôle du commerce fluvial. Pour cela, elle pouvait percevoir des droits et taxes sur les marchandises en instaurant ou en contrôlant les péages ou autres barrières installés sur le cours du fleuve. Cette influence était également étendue aux rivières adjacentes de la Loire.

Les archives de la communauté

Auparavant classées dans la série B, les archives de la communauté des marchands de Loire ont été gravement endommagées par l'incendie des Archives départementales en 1940. Quelques documents, dont certains sont tout à fait remarquables, ont cependant subsisté et viennent d'intégrer la sous-série 5 E (corporations d'arts et métiers). Le nouvel inventaire permet d'en (re)découvrir tout l'intérêt. On y trouve beaucoup de documents relatifs aux droits de péages, mais aussi quelques comptes des receveurs des marchands, ou bien encore des requêtes adressées par les marchands au Parlement de Paris.

 

Le fonds conservé aux Archives départementales du Loiret ne concerne pas seulement la portion loirétaine de la Loire, mais l'ensemble de son cours (de la Haute-Loire à la Loire-Atlantique) et bon nombre de rivières affluentes comme l'Allier, le Cher, la Maine, ou la Vienne.

 

L'inventaire du fonds de la communauté des marchands fréquentant la Loire (5 E) vient d'être mis en ligne. Pour le consulter, cliquez ici

Date de modification : 27 Novembre 2013