archives-loiret.fr www.loiret.fr

Passeports pour les routes de la Révolution et de l'Empire

Observer des passeports délivrés à cette époque tumultueuse de l'histoire de France rend bien compte des questions qui agitent les esprits : faut-il supprimer les passeports en se référant au principe d'égalité ou les rétablir pour des raisons de sécurité ?

Passeport de Jacques Landré, 1789
Passeport de Jacques Landré, 1789

(Arch. dép. du Loiret, 1 J 1616)

L'étude du passeport

Les élèves choisissent un passeport et repèrent sa date sur la frise chronologique. Il apparaît alors que le passeport suit un modèle unique à partir de l'époque napoléonienne. La structure du document est expliquée.

 

Puis les élèves étudient leur passeport par groupe de trois et chacun endosse un personnage sur lequel il va se concentrer : demandeur, maire ou gendarme. Ils remplissent la fiche d'analyse du document selon qu'ils sont le migrant, l'autorité délivrant le passeport ou l'autorité exerçant le contrôle.

 

Les explications

Au moment de la restitution à la classe, les élèves expliquent le passeport choisi en donnant les informations liées à leur personnage. L'évolution de la formulation du document témoigne des mutations de la société : celles qui furent éphémères (ère nouvelle, calendrier) et celles qui ont perduré (poids et mesures, monnaie). Comprendre qui demande un passeport permet d'aborder la question de la migration : qui migre et pourquoi, dans quelles conditions ?

 

Certains élèves vont plus vite, ils peuvent alors travailler sur d'autres passeports et découvrir (avec de l'aide) quelques surprises : un adolescent prétendant retourner dans son pays d'origine est en réalité un jeune noble en fuite ; un notaire quittant Orléans à un moment critique, est un opposant au régime politique qui cherche à fuir.

Programmes scolaires

  • Au collège
    • Quatrième - Histoire - La Révolution française et le XIXe siècle - Les fondations d'une France nouvelle pendant la Révolution et l'Empire

Consultez

Date de modification : 23 Avril 2013