archives-loiret.fr www.loiret.fr

Lectures d'archives "Une histoire pluriELLE"

Les 24, 26 et 28 novembre dernier, en écho à l’exposition "Une histoire pluriELLE. La condition des femmes dans le Loiret depuis la fin du Moyen-Âge", des comédiens, par des lectures théâtralisées, ont su redonner corps et voix à des documents anciens. Retour sur la lecture donnée au collège Pablo Picasso de Châlette-sur-Loing.

Faire « Écouter » les archives

Les archives sont souvent considérées comme réservées à des spécialistes à cause du barrage de la lecture des écritures anciennes. Cet obstacle peut être dépassé en faisant « écouter » les archives, rendues vivantes par des comédiens qui incarnent des femmes et des hommes, anonymes ou célèbres, ayant vécu dans le Loiret.

Les 24, 26 et 28 novembre 2017, trois lectures théâtralisées d’archives ont été proposées par la compagnie du Théâtre de l’Imprévu, à partir de textes datant de la Révolution à la fin du XXe siècle, retraçant l'évolution de la condition des femmes dans le Loiret, sélectionnés par les Archives départementales.

 

Visionnez la vidéo de la représentation du 26 novembre 2017 au château de Sully-sur-Loire

Au collège Pablo Picasso de Châlette-sur-Loing

Le 28 novembre, 51 élèves de quatrième ont pu assister à ce spectacle au sein même de leur établissement.

 

Un temps de préparation

« Le matin de la représentation, raconte Françoise Lemarié, chargée du service éducatif aux Archives départementales, nous avons animé une séance de préparation au spectacle avec Claire Vidoni, comédienne et metteure-en-scène. Nous avons travaillé avec les collégiens sur plusieurs aspects :

- sensibilisation à un spectacle qui engage des professions très différentes avec des archivistes dont le rôle est de conserver la mémoire écrite du Département, et des comédiens, « passeurs » de la parole de ces femmes du passé

- déchiffrage des écritures anciennes, auquel les collégiens se prêtent toujours volontiers

- sensibilisation à l’émancipation des femmes. L’exposition « Une histoire pluriELLE » déployée dans la salle polyvalente permettait d’appuyer par des exemples concrets les thèmes abordés.

- présentation chronologique des époques auxquelles ces documents ont été écrits.

C’est aussi l’occasion de permettre aux élèves de restituer, en complicité avec leurs professeurs, les connaissances acquises sur ce thème durant les cours de français. »

 

Un temps d'échange

A l’issue du spectacle, un temps d’échange aménagé entre les artistes et les élèves a donné lieu à de nombreuses questions. Par exemple, certains approchaient un violoncelle pour la première fois et la variété des sons émis par l’instrument a capté leur attention aux différentes étapes du spectacle. La sensibilisation à la condition des femmes est un vrai thème de travail tant la maturité des élèves varie encore à cet âge, et les échanges permettent d’exprimer questionnement, surprise ou intérêt.

Retour des enseignantes : « Les thèmes préparés en cours ont facilité l'accession à certaines problématiques mises en place pendant le spectacle. Globalement, nous avons atteint nos objectifs et avons réussi à ouvrir leur conscience sur une problématique fondamentale. »

Le Théâtre de l'Imprévu

  • Amélie Potier, violoncelle
  • Laure Segré, Claire Vidoni, Marc Wyseur, comédiens
  • Claire Vidoni : metteur en scène

Toutes les informations sur le Théâtre de l'Imprévu 

Synopsis

Elles s'appellent Jeanne-Victoire, Anne, Michelle, Françoise.

Elles sont anonymes ou célèbres, exhumées des Archives du Loiret.

Deux comédiennes et un comédien accompagnés du son grave d'un violocelle, leur prêtent voix. Toutes témoignent, selon leur époque et leur quotidien, de leur combat pour gagner leur dignité.

Une exposition à emprunter

L'histoire du Loiret est riche de l'apport des femmes, ce dont témoignent les documents présentés dans cette exposition, pour la plupart conservés aux Archives départementales du Loiret. Actrices discrètes de l'histoire, lente affirmation sociale, émancipation etc. Sans prétendre aborder l'ensemble des thèmes possibles, cette exposition inscrit le passé local dans l'histoire des femmes en France, de la fin du Moyen-Age au XXe siècle.

Cette exposition, sur 15 panneaux mobiles, est destinée à être empruntée par les établissements scolaires, bibliothèques, associations etc.

Date de modification : 15 Décembre 2017