archives-loiret.fr www.loiret.fr

Lectures d'archives au collège

La lecture d’archives "Une histoire pluriELLE. La condition des femmes depuis la Révolution" a été redonnée en octobre 2018 dans deux collèges du Loiret. Pas moins de 83 collégiens ont ainsi pu bénéficier de ces séances exceptionnelles.

Dans les deux collèges, la thématique de la condition des femmes est importante pour l'établissement, dans une approche d’abord citoyenne, mais enrichie par le spectacle qui constitue une entrée ou un moyen d'approfondir plusieurs cours.

 

La Compagnie du Théâtre de l'Imprévu et les archivistes se sont déplacées dans les établissements les 2 et 4 octobre derniers, pour des séances s'échelonnant en trois temps : préparation et échange avec les archivistes et la metteure en scène, spectacle, temps de questions-réponses.

 

Le collège Pablo Picasso de Châlette-sur-Loing avait déjà bénéficié de ce spectacle l’année dernière et avait souhaité en faire profiter d’autres classes. Cette année, l’ensemble des textes lus par les comédiens leur a été envoyé à l’avance, ce qui a permis aux enseignants de bien préparer les élèves. Ces derniers ont compris rapidement les thèmes traités et bien perçu leurs enjeux.

60 élèves ont assisté à la lecture d’archives et 144 ont visité l’exposition.

 

Le collège Jean Mermoz de Gien a découvert le spectacle cette année. Les élèves étaient moins nombreux mais bien préparés par un enseignant d’histoire féru de théâtre, leur professeur de français et leur professeur de musique.

23 élèves ont assisté à la lecture d’archives et 72 élèves ont visité l’exposition.

Déroulement de la séance

  • Préparation en classe 

Les textes sont lus par groupe, grâce des transcriptions. Certains élèves ont aussi préparé les deux chansons du spectacle, qui viennent à l’appui des textes : La complainte des filles de joie, de Georges Brassens, et Non, tu n’as pas de nom d’Anne Sylvestre.

 

  • Séance préparatoire

Les repères chronologiques sont donnés aux élèves, à partir de l’exposition Une histoire pluriELLE. La condition des femmes dans le Loiret depuis la fin du Moyen Âge. Les documents qui en sont issus peuvent être relus par élèves devant leurs camarades et dans l’écriture d’origine.

  • Spectacle

La Compagnie du Théâtre de l’Imprévu intervient sur une mise en scène de Claire Vidoni, avec Laura Segré et Marc Wyseur, comédiens, et Amélie Potier, violoncelliste. Eclairage et fonds de scène de Lionel Poullin.

  • Questions-réponses

Echanges après le spectacle pour rebondir sur ce que les élèves ont perçu ou aimé et répondre aux questions.

  • L’exposition reste ensuite sur place pour être proposée au plus grand nombre d’élèves

Une exposition et une vidéo

Visionnez la vidéo de la représentation du 26 novembre 2017 au château de Sully-sur-Loire et les panneaux de l'exposition à emprunter

Apport aux différents programmes scolaire

Cours d’histoire

La condition des femmes au XIXe siècle est dans le programme des élèves de quatrième. Mais ils ont peu de repères historiques, et n’en ont parfois pas du tout pour le XXe siècle, dont datent un certain nombre de documents (Résistance, mai 68...)

La séance de préparation vise à les situer dans leur contexte historique. Elle se fait le matin à l’aide des panneaux de l’exposition sur lesquels les élèves reconnaissent les textes qu’ils ont déjà découvert en cours et qu’ils peuvent essayer de relire dans leurs forme et écriture d’origine.

 

Cours d’Enseignement moral et civique (EMC)

Le respect entre hommes et femmes, la discipline, sont des dimensions sur lesquelles les encadrants de l’établissement souhaitent travailler.

À Gien, le professeur d’histoire s’est associé à l’enseignante de français pour un EPI sur la citoyenneté : il consiste en la rédaction d’un journal par les élèves pendant quelques semaines. Le thème choisi cette année est celui de la femme et les élèves vont rédiger des articles sur le thème de « la première femme » ayant exercé une activité traditionnellement dévolue aux hommes.

 

Cours de Sciences et Vie de la Terre (SVT)

Une principale notait que le cours de SVT sur l’éducation sexuelle, qui n’est pas toujours facile à aborder par les enseignants, aura été introduit par l’ensemble de la séance (spectacle, temps de préparation et d’échange).

 

Cours de français

À Châlette-sur-Loing, la lecture arrive en complément du travail des enseignantes de français qui abordent des romans féministes du XIXe siècle.

 

Cours de musique

Les morceaux de violoncelle joués durant le spectacle appuient la lecture. Les élèves sont sensibles à cet instrument qu’ils ne connaissent pas. A Gien, un dialogue s’est instauré avec la musicienne, repris par la professeure de musique et mis en lien avec son cours « la musique raconte une histoire ». Les élèves avaient travaillé le texte des chansons, dont l’interprétation a été appréciée et saluée d’applaudissements spontanés.

Date de modification : 8 Novembre 2018