archives-loiret.fr www.loiret.fr

La plus ancienne maison de paille d'Europe

La première maison de paille construite en Europe est loirétaine! Dans le cadre de la COP 21, les Archives vous présentent la description de la plus ancienne maison de paille d’Europe, située à Montargis.

Dans le cadre de la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP 21) qui se déroule à Paris jusqu’au 11 décembre, les Archives vous présentent la description de la plus ancienne maison de paille d’Europe, située à Montargis.

 

La plus ancienne maison de paille d’Europe, construite en 1920 par Emile Feuillette

La maison Feuillette, située à Montargis, est le plus ancien bâtiment d’Europe construit en paille. Cette maison presque centenaire a été conçue par l’ingénieur Emile Feuillette en 1920. Originaire de la Meuse, Emile Feuillette réalise de nombreuses inventions dans des domaines très variés (fabrication de vilebrequins de moteurs, tracteur remorqueur pour bateaux, tonneau démontable, machine à égréner et trier etc). A l’issue de la Première Guerre mondiale, il cherche un moyen de loger les sinistrés rapidement et à moindre frais. La construction en bottes de paille est, dès lors, un enjeu économique important dans une région à forte production de matière première. Emile Feuillette décide de réaliser un prototype à Montargis, quartier de la Chaussée : une maison sur deux étages avec une ossature en bois dans laquelle la paille est glissée. Les murs sont ensuite recouverts d'enduit. La paille présente l’avantage d’être un matériau qui conserve le frais en été et la chaleur en hiver. Ce système constructif innovant fait l’objet d’un dépôt de brevet en France en 1920 et aux États-Unis en 1923. La revue La science et la vie n°56 (ancêtre de Science et Vie) démontre au public la pertinence de la mise en œuvre de ce matériau. Toutefois, la maison de Montargis, destinée à essaimer, ne rencontre pas le succès escompté, essentiellement par peur des incendies.

Maison de paille en 1920 et aujourd'hui

(Eclaireur du Gâtinais, 9/08/2012, Arch. dép. du Loiret PR 6)

Description de cette maison dans les documents des Hypothèques

Si Emile Feuillette est le concepteur de la maison de Montargis, nous en connaissons, grâce aux archives hypothécaires, les premiers propriétaires. En effet, la documentation hypothécaire ci-dessous permet, - avec les fonds du cadastre, de l’enregistrement et des notaires -, de réaliser des recherches sur l’histoire et l’origine de propriété des biens immobiliers.

Dans la transcription hypothécaire de l'acte de vente de la maison en 1923, on apprend que les premiers propriétaires sont Charles Eugène Miracle, industriel, et son épouse Marie-Hélène Feuillette, la fille de l'inventeur ! C'est donc pour sa fille et son gendre qu'Emile Feuillette fait construire la maison de paille de Montargis. Le couple Miracle-Feuillette habite cette maison pendant près de trois ans, puis la revend le 17 avril 1923 à Lucien Louis Marc Antoine Gourdet "marchand de beurre, oeufs et volailles", et à son épouse Clémence Albertine Malvezin. Le descriptif du bien dans l'acte de vente nous renseigne sur l'état de la maison en 1923 :

« Une maison d'habitation construite en bois et paille dite isothermique avec enduit armé, élevée sur caves sur une partie d'un rez-de-chaussée comprenant trois pièces et un vestibule et d'un premier étage comprenant trois pièces, une penderie, une salle de bains et water closets. Grenier avec petit comble. Le tout couvert en tuiles. Eau, électricité, chauffage central. Trois hangars. Un local à usage de bureau. Un hangar couvert en tuiles. Le tout d'une contenance de six mille cinq cent mètres environ d'après la renommée et de quatre mille neuf cent dix mètres carrés d'après les titres et tenants ».

(Arch. dép. du Loiret, 4 Q 2/1896)
(Arch. dép. du Loiret, 4 Q 2/1896)

Depuis 2013, la maison Feuillette est la propriété du Réseau Français de la Construction Paille (RFCP), qui cherche à sauvegarder ce patrimoine architectural. Elle est d’ailleurs devenue le Centre National de la Construction Paille (CNCP), projet d’ampleur nationale et européenne. 

Pour en savoir plus

Chaque mois, les Archives départementales du Loiret mettent en valeur un document extrait des fonds, présenté dans le hall de l'hôtel du Département, 15 rue Eugène Vignat, Orléans.

Découvrez tous les documents du mois.

Sources

Bulletin de la Société d’Emulation de l’arrondissement de Montargis, n°159, février 2014 et n°161, novembre 2014 (référence Arch. dép. du Loiret, BH R 28)

Eclaireur du Gâtinais, article du 9 août 2012 (référence Arch. dép. du Loiret, PR 6)

La science et la vie n°56, mai 1921 (article de Gustave Lamache, à retrouver sur le site internet du Centre National de la Construction Paille Emile Feuillette)

Pour aller plus loin

  • Les archives des hypothèques sont consultables sur le site des Archives modernes et contemporaines à Coligny. Après une vaste opération de désinfection, de dépoussiérage et de chemisage des registres au cours de l'année 2015, les 12 665 registres sont de nouveau communicables en salle de lecture les mardis et jeudis.
  • Comment rechercher l'histoire de son bien immobilier à partir de la documentation hypothécaire : 

Date de modification : 1 décembre 2015