archives-loiret.fr www.loiret.fr

Delaugère et Clayette, une marque automobile loirétaine

A l’occasion du mondial de l’automobile de Paris de 2014, retour sur un constructeur orléanais, Delaugère et Clayette, présent à ce salon dès sa création en 1898 et récompensé à plusieurs reprises.

Affiche Delaugère et Clayette
Affiche Delaugère et Clayette

(Arch. dép. du Loiret, 12 Fi 2183)

Une entreprise créée en 1864

Jean-Pierre Delaugère, carrossier orléanais, crée en 1864 avec son fils Henri, une marque de carrosserie hippomobile puis automobile portant son nom. Après son décès, en 1868, l’entreprise sera reprise par ses deux fils, Henri et Emile. Le siège social de l’entreprise est alors situé au 89 rue d’Illiers à Orléans. En 1906, le « carrossier » Delaugère s'associe avec les frères Clayette, Henri et Maurice, spécialisés dans la fabrication de moteurs. La marque prend alors le nom de « Delaugère et Clayette » puis « Delaugère, Clayette et Compagnie ». Toujours en 1906, le siège social et les ateliers s’installent au 16 faubourg Madeleine à Orléans sur le site de l’actuelle résidence des Beaumonts.

 

Le succès de la marque Delaugère et Clayette

La première voiturette produite date de 1898. Il s’agit d’un véhicule à trois roues propulsé par un moteur de 474 cm3. La marque Delaugère et Clayette devient très vite réputée pour ses voitures parmi les plus luxueuses et les plus chères d'Europe. L’entreprise a un capital (1 500 000 francs en 1906, 2 500 000 en 1920) alors supérieur à celui de Renault et des frères Peugeot. En 1912, deux voitures sont produites par jour, par 350 ouvriers.

La fabrication des Delaugère et Clayette s’arrête en 1926. La société est absorbée, en 1934, par Panhard. Enfin, en 1973, l’usine du faubourg Madeleine est démantelée et les bâtiments rasés.

 

Des récompenses aux expositions automobiles

La marque sera présente dès la première exposition automobile de Paris en 1898. Elle y recevra, en 1902, une médaille d’argent et en 1903 une médaille de vermeil. Elle sera également récompensée à plusieurs reprises lors de différentes expositions internationales d’automobiles jusqu’aux années 1920 (Londres, Madrid, Marseille).

 

Sources : 

Pour en savoir plus

  • La bibliothèque historique des Archives départementales conserve deux ouvrages sur l’industrie automobile orléanaise :
    • Les débuts de l'automobile à Orléans (1897-1913) par Hervé Debacker (Mémoire de maîtrise de 1999). Cote BH M 2760.
    • Delaugère, Clayette et Cie : une entreprise orléanaise pionnière de l'industrie automobile par Pascal Delaugère (1998). Cote BH M 2689.
  • Chaque mois, les Archives départementales du Loiret mettent en valeur un document extrait des fonds. Découvrez tous nos documents du mois.

Le club Delaugère et Clayette

Retrouvez toutes les informations sur cette marque de voiture sur le site du club Delaugère et Clayette 

Date de modification : 2 Octobre 2014