archives-loiret.fr www.loiret.fr

Château de Gien, inventaire des biens d'Anne de Beaujeu en 1511

A l’occasion de la réouverture du château de Gien, nous vous présentons un inventaire des biens d’Anne de Beaujeu dans son château de Gien en 1511.

Château de Gien
Château de Gien

(Arch. dép. du Loiret, 5 Fi 310)

Un document inédit de première importance pour l’histoire du château

Ce document inédit, acquis en vente publique en 2012, est un inventaire des biens meubles appartenant à Anne de Beaujeu, comtesse de Gien, présents dans le château de Gien le 13 janvier 1511. Il s’agit plus précisément d’un inventaire des biens sous la garde de George du Tartre, valet de chambre, réalisé en sa présence, à la demande de Jehan Godin, tapissier. Les biens inventoriés sont principalement des tapisseries et du linge. Certaines annotations en marge mentionnent le transfert de quelques toiles et d'une partie du linge à Moulins en 1513. L'histoire du château à l'époque d'Anne de Beaujeu est très mal connue, et cet inventaire contribue de façon significative à la description des aménagements intérieurs de l'époque.

 

Anne de Beaujeu, comtesse de Gien

Anne de Beaujeu, ou Anne de France (1461-1522), fille de Louis XI, fut régente du royaume de France de 1483 à 1491 au cours de la minorité de son frère Charles VIII. Elle épouse en 1474 Pierre de Beaujeu, duc de Bourbon. En 1481, elle reçoit de son père le comté de Gien et décide de reconstruire le château féodal entre 1494 et 1500.

 

Jean Godin, tapissier, était un bourgeois de Moulins. En 1477, on trouve un Jean Godin, seigneur de Sonnay, garde de la tapisserie de la duchesse d'Orléans.

(Arch. dép. du Loiret, 1 J 1991)
(Arch. dép. du Loiret, 1 J 1991)

Le château de Gien

Construit à l’emplacement d’un rendez-vous de chasse plus ancien qui accueillit Jeanne d’Arc, le château de Gien appartient à la couronne dès le XIVe siècle. En 1481, Anne de France, fille de Louis XI, reçoit en donation le comté de Gien et décide de reconstruire le château féodal dans un style Pré-Renaissance, entre 1494 et 1500. Le château, devenu propriété du Conseil général du Loiret en 1823, est classé Monument Historique en 1842. Après plusieurs services administratifs, il abrite aujourd'hui un musée, labellisé Musée de France, dédié à la chasse, l'histoire et la nature en Val de Loire. Après des travaux de rénovation d'envergure, le Département rouvre le château-musée le 22 avril 2017.

(Arch. dép. du Loiret, 5 Fi 834)
(Arch. dép. du Loiret, 5 Fi 834)

Pour en savoir plus

Chaque mois, les Archives départementales du Loiret mettent en valeur un document extrait des fonds présenté dans le hall du Site des archives historiques et généalogiques, 6 rue d'Illiers, Orléans.

Découvrez tous les documents du mois.

Transcription

La transcription intégrale du texte a été réalisée par M. Jean-Pierre Vittu, qu’il en soit vivement remercié !

Depuis octobre 2016, M. Vittu, professeur d’Université émérite, propose des ateliers d’initiation à la paléographie moderne (lecture des textes anciens) aux Archives départementales les jeudis matin. Une nouvelle session de Niveau 1 (débutant) sera proposée à l’automne 2017.

Le Château-musée de Gien

Gien réveille son château-musée, demandez le programme des festivités !

 

Pour en savoir plus sur l'histoire du château de Gien 

Date de modification : 1 avril 2017