archives-loiret.fr www.loiret.fr

Affiche de la Journée des Mères 1942

Affiche éditée par l’Office de publicité générale pour le secrétariat d'Etat à la Famille et à la Santé, annonçant la journée des mères le dimanche 31 mai 1942.

 L’affiche pour la journée des mères du 31 mai 1942 célèbre la mère féconde et l’enfant-roi.
L’affiche pour la journée des mères du 31 mai 1942 célèbre la mère féconde et l’enfant-roi.

(Photo Arch. dép. du Loiret)

Le mois de mai compte de nombreuses fêtes : fête du Travail, fêtes de Jeanne d’Arc, sans oublier la fête de Mères comme en témoigne notre document du mois.

 

Dès la mise en place du régime de Vichy, le maréchal Pétain, muni des pleins pouvoirs, remplace la devise républicaine de la France "Liberté, Egalité, Fraternité" par "Travail, Famille, Patrie". Le travail traditionnel et rural, la jeunesse et la famille sont nettement valorisés. La IIIème République avait défini une politique familiale que le régime de Vichy va reprendre et amplifier. L’Etat français tente d’imposer la famille comme "cellule de base" et "première cellule sociale". Ainsi, des mesures répressives et incitatives voient le jour telles que l’interdiction d’embaucher une femme mariée dans les services de l’Etat et des collectivités locales, la répression de l’avortement (considéré comme "crime contre la sûreté de l’Etat"), l’amélioration et la transformation de l’allocation de mère au foyer de 1938 en allocation de salaire unique, ou encore l'inscription de la journée des mères au calendrier en tant que fête nationale.

 

Pour mobiliser toute la société autour de son projet et de ses valeurs, le maréchal Pétain multiplie les appels, les messages, les discours et de gigantesques campagnes d’affichage sont lancées. Pour la réalisation des affiches de propagande, on sollicite des dessinateurs et des caricaturistes connus. Ainsi l’artiste Philippe Grach, qui signe ses affiches aux couleurs vives sous le nom de Grach ou de Phili, est le principal graphiste de la propagande familiale sous Vichy.

 

L’affiche pour la journée des mères du 31 mai 1942 célèbre la mère féconde et l’enfant-roi. Comme dans un vitrail illuminé par le soleil, une mère blonde et radieuse élève dans ses bras son nourrisson blond et joufflu, image du futur et de l’innocence.

 

Les Archives départementales du Loiret conservent un grand nombre d’affiches. A l’heure actuelle, seules 2172 d’entre elles ont été référencées, sur un total estimé entre 5000 et 6000.

(Arch. dép. du Loiret, 12 Fi non coté)
(Arch. dép. du Loiret, 12 Fi non coté)

Date de modification : 23 mai 2013