archives-loiret.fr www.loiret.fr

Les blasons, c'est moderne !

L’art héraldique, hérité du Moyen-âge, peut paraître désuet et très compliqué à comprendre à cause de ses multiples règles. Et pourtant, il n’en est rien ! Et ce ne sont pas les élèves du Lycée Benjamin Franklin d’Orléans venus en découverte le vendredi 3 mars dernier qui diront le contraire !

Des blasons omniprésents

Les blasons sont omniprésents dans notre société, qui est de plus en plus une société de l’image. Ainsi les croisons-nous sur les façades de nos institutions ou sur les courriers officiels, mais également dans nos caddies… Nombre de marques ont bien compris l’intérêt de cette image symbole de tradition, d’histoire mais aussi d’appartenance à une communauté. Les élèves ont ainsi découvert qu’entre les boîtes de camembert de Normandie et les maillots de l’équipe d’Angleterre de football, les mêmes léopards figurent fièrement !

 

Un langage précis

Le langage de l’héraldique avec ses termes précis (souvent hérités du latin) et la composition des écus répondant à des règles strictes forment une grammaire de l’image. Elle nécessite concentration et respect des consignes. C’est un très bon exercice pour des lycéens amenés à apprendre à synthétiser leurs réflexions dans les différentes matières enseignées. Placer un meuble, choisir un métal ou un émail, … sont autant de choix qu’il faut pouvoir intégrer dans un cadre contraint, celui de proposer une représentation simple et visuelle d’un sujet donné.

 

Un travail sur l'appartenance et l'individualité

Aux élèves de seconde en classe patrimoine venant traditionnellement bénéficier de cet atelier, s’est ajouté cette année la classe ONU du lycée Benjamin-Franklin, composée de 12 nationalités différentes. Leur bonne connaissance de la langue française leur a permis de comprendre les explications, et l’universalité du langage de l’image les a conquis. Munis d’informations précises sur la grammaire de l’héraldique, ils vont pouvoir maintenant imaginer leur blason, à partir de leur nom de famille, en tenant compte à la fois de leurs appartenances et de leurs individualités.

Pour en savoir plus

Définition

Le mot blason viendrait du latin « blasus », arme de guerre, la fonction première des armoiries étant de repérer, sur le champ de bataille, les membres de l’armée ennemie.

Date de modification : 11 Mai 2017