archives-loiret.fr www.loiret.fr

Grand débat national : les cahiers citoyens aux Archives départementales

Les Archives départementales ont reçu en versement les cahiers citoyens du Grand débat national, remis par la préfecture du Loiret.

Cérémonie de remise des cahiers citoyens dans les salons de la préfecture, 27 mars 2019
Cérémonie de remise des cahiers citoyens dans les salons de la préfecture, 27 mars 2019

(phot. F. Meunier, Arch. Dép. du Loiret)

Au début de l'année 2019, le gouvernement français a souhaité ouvrir un Grand Débat National pour tenter d'apporter une réponse aux mouvements sociaux initiés à la fin de l'année 2018.

Dès avant, certaines communes avaient spontanément ouvert des "cahiers de doléances" destinés à recueillir les résolutions des citoyens.

Devant l'ampleur du mouvement de création de ces cahiers, dénommés officiellement "cahiers citoyens", leur collecte a été assurée par les préfectures, afin d'alimenter les contributions au Grand Débat.

Ces exemplaires ont ensuite été numérisés et les copies centralisées à la Bibliothèque nationale de France. Ces dernières seront ensuite soumises à des opérations de transcription ou de reconnaissance automatique de caractères (OCR), ce qui autorisera une analyse et une synthèse de leurs contenus grâce à l'intelligence artificielle (avec des logiciels d'analyse sémantique).

Afin de conserver dans les meilleurs conditions les documents originaux, mais également d'en permettre un accès facilité aux chercheurs, les ministères de l'Intérieur et de la Culture ont convenu de leur versement immédiat aux Archives départementales. Dans le Loiret, ils ont donc été officiellement remis, en présence de la presse, par Madame Taline APRIKIAN, directrice de cabinet du préfet, le mercredi 27 mars.

Les 251 cahiers loirétains se révèlent être riches de par la diversité des formats employés, des supports et de leurs contenus.

Assurant leurs missions fondamentales de collecte et de communication des documents émanant des administrations publiques, les Archives départementales participent ainsi à la transparence du débat. La parole des Loirétains devient accessible à tous : chercheurs, politiques, mais aussi simples citoyens désireux de connaître le contenu des doléances des Loirétains.

Les cahiers prêts à être pris en charge

Signature du bordereau de versement par Taline Aprikian, directrice de cabinet du préfet, et Frédérique Hamm, directrice des Archives départementales

Prise en charge dans la cour d'honneur de la préfecture et départ pour les Archives départementales
Prise en charge dans la cour d'honneur de la préfecture et départ pour les Archives départementales

Consulter les cahiers citoyens

Les cahiers citoyens sont librement consultables et accessibles aux chercheurs en salle de lecture des Archives départementales. En revanche, les contributions individuelles, qui contiennent des informations personnelles, ne seront consultables que dans 50 ans.

Attention : certains cahiers contiennent des contributions individuelles insérées par les communes ; ils ne pourront être consultés avant un délai de 50 ans.

Consultez ici l'inventaire des cahiers citoyens (versement 1800 W)

Dans la presse

Actualité sur le site de la préfecture du Loiret et vidéo Youtube

Journal France 3 du 27 mars 2019 (à 16:35')

Article de Mag Centre du 27 mars 2019

Article sur le site de France Bleu Orléans

Article de la République du Centre du 25 février 2019 sur la collecte des cahiers par la préfecture

Date de modification : 24 Avril 2019