archives-loiret.fr www.loiret.fr

Les chartistes du Loiret (2)

Jules Doinel, archiviste et gnostique (1875-1895)

Jules Doinel, archiviste du Loiret de 1875 à 1895
Jules Doinel, archiviste du Loiret de 1875 à 1895

(Arch. dép. du Loiret, 2 Ph 4401)

L’École nationale des chartes a été créée par ordonnance de Louis XVIII le 22 février 1821. Cette école, qui forme les conservateurs de notre mémoire écrite, célèbre cette année son bicentenaire. Parmi ses élèves, nombre d’entre eux sont passés par les Archives départementales du Loiret. Voici donc le portrait du deuxième chartiste ayant travaillé au sein de notre institution.

Jules Doinel, né à Moulins le 8 décembre 1842, succéda à François Maupré en 1875 et travailla aux Archives départementales du Loiret jusqu’en 1895. Issu de la promotion 1866 avec une thèse « essai sur la vie et les principales œuvres de Pierre de La Palu, patriarche de Jérusalem », il était connu pour son attrait envers les sciences occultes. Franc-maçon, il fonde l’église gnostique de France en 1890 et en fut naturellement le patriarche sous le nom de Valentin II. Parallèlement à ses activités ecclésiastiques, il se voit confier par la municipalité d’Orléans, dépourvue d’archivistes qualifiés, le classement de la série CC. Il rédige également les inventaires des séries DD, EE, FF. Pour le Loiret, il classe la série A (actes royaux et apanage du duc d’Orléans), et débute la série B (cours et juridiction d’avant 1790). On lui doit en outre une édition du cartulaire de Notre Dame de Voisins et plusieurs travaux relatifs à Jeanne d’Arc. C’était également un poète, lauréat du concours de Lille en 1870 et un officier de l’instruction publique, distinction honorant les membres imminents d’universités. Il meurt le 16 mars 1902 à Carcassonne, sept années seulement après avoir quitté Orléans.

Sceau épiscopal de Jules Doinel, fondateur de l’église gnostique de France en 1890
Sceau épiscopal de Jules Doinel, fondateur de l’église gnostique de France en 1890

(Arch. dép. du Loiret, 5 Fi 337)

Quelques contributions de Jules Doinel conservées dans la bibliothèque des Archives

- DOINEL (Jules), « Inventaire sommaire des archives hospitalières antérieures à 1790 (ville d'Orléans) », 1920.

(Bibliothèque des Archives départementales du Loiret, référence BH G/779)

- DOINEL (Jules), « La maison de la famille de Pierre d'Arc, frère de la Pucelle à Orléans », 1877.

(Bibliothèque des Archives départementales du Loiret, référence BH BR/6819)

- DOINEL (Jules), « Le compte de Geoffroy Faifeu receveur de la ville de Niort en 1487-1488 ».

(Bibliothèque des Archives départementales du Loiret, référence BH BR/11928)

- DOINEL (Jules), « Note sur la formule "Sanctae sedis apostolicae gratia episcopus" dans les diplômes des évêques d'Orléans », 1875, 16 p.

(Bibliothèque des Archives départementales du Loiret, référence BH BR/11925)

- DOINEL (Jules), « Simple coup d'oeil sur l'Instruction donnée au Peuple avant 1789 », c. 1882-1883, 23 p.

(Bibliothèque des Archives départementales du Loiret, référence BH BR/11926)

- DOINEL (Jules), « Cartulaire de Notre-Dame de Voisins de l'Ordre de Citeaux », 1887.

(Bibliothèque des Archives départementales du Loiret, référence BH M/983)

- DOINEL (Jules), « Conférence... sur le "patriotisme"... (Le Souvenir français) », 1892, 41 p.

(Bibliothèque des Archives départementales du Loiret, référence BH BR/8634)

- DOINEL (Jules), « Géographies départementales de la France. Département du Loiret ».

(Bibliothèque des Archives départementales du Loiret, référence BH BR/1183b).

- DOINEL (Jules), « Guy Fabi et Guillaume Rebrachien », 1887.

(Bibliothèque des Archives départementales du Loiret, référence BH BR/281)

Pour en savoir plus

Consultez le site de l'Ecole nationale des chartes et le programme du bicentenaire de l'École des chartes ici.

Retrouvez également le portrait de François Maupré ici, premier chartiste ayant travaillé aux Archives départementales du Loiret.