archives-loiret.fr www.loiret.fr

11 Novembre : défi #ParticipPassé relevé !

106 853 Poilus recensés en moins de 18 mois. Bravo à tous les annotateurs bénévoles, merci beaucoup d'avoir relevé le défi !

"Orléans. Les fêtes de la Victoire. Entrée de la rue Royale. vue sur le Martroi."
"Orléans. Les fêtes de la Victoire. Entrée de la rue Royale. vue sur le Martroi."

 (Arch. dép. du Loiret, 11 Fi 8802) 

En ce jour de commémoration de la Grande Guerre, nous sommes très heureux de pouvoir annoncer l’achèvement de l’annotation des registres matricules militaires pour les jeunes gens appelés sous les drapeaux pendant la Première Guerre mondiale.

Un Grand Mémorial loirétain achevé

Les registres matricules ont été mis en ligne sur le site des Archives départementales en 2015, dans le cadre des commémorations de la Grande Guerre. Le Département a ensuite souhaité répondre à l’appel du Grand Mémorial, c’est-à-dire à la création d’une base de données recensant toutes les personnes nommées dans ces registres. Une première campagne d’annotation a été menée en interne par les archivistes, puis un outil collaboratif  a été mis à disposition des internautes en mai 2018.

Ente mai 2018 et octobre 2019, ce sont plus de 163 000 jeunes conscrits qui ont été recensés, dont 106 853 pour les classes 1887 à 1921 ayant participé à la Grande Guerre. Pour chacun, les internautes bénévoles ont relevé noms, prénoms, lieux de naissance et de domicile, profession et degré d’instruction. L’ensemble de ces données est interrogeable depuis un moteur de recherche, qui donne également accès aux images des fiches matricules.

Grâce à des annotateurs très motivés

142 annotateurs, plus de 163 000 annotations, ces chiffres donnent le tournis ! Sans ces bénévoles, rien n’aurait été possible. Le Département et les Archives départementales tiennent à remercier chacun pour sa participation, qu’elle soit modeste ou… immensissime. Un immense merci donc à Oliv79, à Majo4501, à fredtouzet, à lineite, à tierino ; un très grand merci également à tous ceux et toutes celles qui ont consacré plusieurs soirées ou journées aux Poilus loirétains.

Nous avons aussi une pensée particulière pour les collégiens de La Ferté-Saint-Aubin qui ont contribué à l'annotation avec leur professeur documentaliste et qui ont pu réaliser plusieurs études statistiques et historiques à partir de ce travail.

Vers le Grand Mémorial national

La prochaine étape consiste à homogénéiser l’ensemble de ces données, notamment en vérifiant les noms de lieux (orthographes actuelles, fusions de communes, etc.). Chacun peut participer à cette étape, soit en envoyant des propositions de modifications (bouton « signaler une erreur » dans la visionneuse), soit en demandant un accès de « super-annotateur » (après une petite formation).

Une fois cette opération réalisée, les données seront envoyées au Grand Mémorial national. Les généalogistes pourront alors trouver plus facilement leurs ancêtres loirétains, et les historiens pourront mener des études très variées sur ces hommes du début du XXe siècle.

Et après ?

Pour les volontaires, plusieurs autres sources numérisées par les Archives peuvent être annotées. Les registres paroissiaux et d'état civil d'une part, dans lesquels on peut relever les noms des nouveaux-nés, des époux, des personnes décédées, mais aussi des témoins, des parents, etc. Les recensements de population d'autre part, qui, tous les cinq ans, permettaient de connaître l'état de la population d'une commune, avec l'état civil des habitants, rue par rue, quartier par quartier. 

L’ANNOTATION EN CHIFFRES

Au 11 novembre 2019
3 fonds ouverts à l’annotation
343 700 annotations
363 annotateurs 

 REVUE DE PRESSE

Retrouvez le reportage de France 3 Centre du 7/11/2019

et celui de France Bleu Orléans du 10/11/2019 

Date de modification : 11 Novembre 2019