archives-loiret.fr www.loiret.fr

Chargé de conservation-restauration

L’agent en charge de la conservation-restauration des archives veille aux conditions de conservation des documents. Il vérifie que les règles nationales et internationales sont bien respectées : température, hygrométrie, structure des magasins, types de conditionnements employés pour le papier, la photographie ou les plans calques…

À savoir

Tout est fait pour éviter que les archives soient dégradées par leurs nombreux ennemis : la lumière, la chaleur, le feu, l’humidité, la poussière, les insectes et les champignons notamment. Malgré toutes ces précautions, certains documents sont en mauvais état et nécessitent alors une prise en charge par un restaurateur. L’agent chargé de conservation-restauration détermine les priorités de traitement et suit le prestataire retenu dans le cadre d’un marché public. Lorsque sa formation le lui permet, il peut également effectuer certaines restaurations ou créer des boîtes sur mesure lui-même.

En chiffres (2016)

  • Restaurations effectuées en interne : 1 000 feuilles doublées en papier japon pour les renforcer
  • Restaurations effectuées par un prestataire : 40 liasses de minutes notariales, 31 plans du cadastre et 2 plans sur calque de l'hôpital d'Orléans.

Comment devient-on chargé de conservation-restauration ?

Les formations universitaires sur la conservation-restauration de documents patrimoniaux sont récentes et encore peu nombreuses. De nombreux agents, toutes catégories confondues, se forment au cours de leur carrière à cette problématique.  

En savoir plus

Retrouvez l'atelier reliure en images sur notre tableau Pinterest.