Accès direct au contenu |


Vous êtes ici : Accueil > Espace pédagogique > Notre offre pédagogique > Nos ateliers

L'état civil avant la Révolution

Registres paroissiaux de la commune de Tigy

Registres paroissiaux de la commune de Tigy

(Dépôt communal, 92 O-Suppl GG)

7 mai 2013
Cet atelier a pour objectif de faire comprendre l'évolution de la législation sur l'état civil. L'observation prend une part importante. Les élèves ont par ailleurs la possibilité de se mettre dans la peau de l'historien et de déchiffrer l'écriture des actes. La tenue des registres paroissiaux, puis d'état civil reste aujourd'hui une des sources majeures de l'histoire des populations.
Une source historique essentielle
L'évolution de la législation sur l'état civil permet de comprendre comment une loi modèle la vie privée des personnes et évolue aussi en fonction de l'histoire nationale : la nécessité de savoir quand un individu est majeur a poussé à la tenue des actes de baptême, le mariage sur consentement des époux  s'est trouvé soumis à l'accord des parents sous la pression de la société civile, la révocation de l'édit de Nantes a privé d'actes de baptême toute la population demeurée protestante... Depuis l'édit de Villers-Cotteret jusqu'à la période révolutionnaire, la tenue des registres paroissiaux, puis d'état civil, n'a cessé d'évoluer, mais elle reste une des sources majeures de l'histoire des populations.

L'observation prend une part importante : le registre paroissial, en tant qu'objet, est de formes très variées et porte la marque des ans. Un élève par table, muni de gants, peut faire observer à ses camarades l'un de ces cahiers.

Dans la peau de l'historien
L'histoire de ce type de document est rappelée avec quelques exemples. Les élèves peuvent ensuite se mettre dans la peau de l'historien et déchiffrer l'écriture des actes : auparavant, les particularités de l'écriture du XVIIIe siècle leur ont été expliquées à l'écran. Cet exercice est toujours intéressant car il révèle chez certains une compétence inconnue.

Le dossier qui leur est remis comprend des exercices, que les élèves peuvent terminer en classe ou chez eux. 

Programmes scolaires

  • Au collège
- Sixième > Education civique - L'enfant

En bref

  • 15 octobre 2018
    L'exposition "MILLE FEUILLES, 10 ans d'archives 2008-2018" est prolongée jusqu'au 2 novembre inclus du lundi au vendredi de 9h à 17h (entrée libre). "Chasse au trésor" le 24 octobre à 15h (sur réservation).

    CHANTIER DES COLLECTIONS
    Afin de procéder à leur reconditionnement, les minutes notariales cotées 3E 37000 à 3E 45238 seront temporairement incommunicables en salle de lecture à compter du 15 octobre.
    Nous vous prions de nous excuser pour ce dérangement et vous informerons quand ces minutes seront à nouveau disponibles.
  • 19 septembre 2018
    Prochaine conférence le mercredi 17 octobre à 18h : « Promenade dans les archives : la baronnie de Chamerolles sous Claude Guillaume Lambert (1764-1789) » par Véronique de Becdelièvre, conservateur à la Bibliothèque nationale de France
  • 16 août 2018
    Annotation collaborative 
    Venez transcrire les registres matricules militaires, l'état civil ou encore les listes de recensements !
    Pour participer, c'est ici.
  • 8 octobre 2017
    La communication des listes nominatives de recensement de la population sera fortement perturbée à partir du mois d'octobre en salle de lecture du site des Archives historiques et généalogiques, en raison des travaux préalables à leur numérisation.
    Le temps de ces opérations, qui se feront par roulement, ces listes ne pourront être communiquées aux lecteurs.

    Nous vous prions de nous excuser pour ce dérangement.

Espace personnel

Plan du site

Site des archives historiques
et généalogiques

6, rue d'Illiers
45000 Orléans
dad@loiret.fr
02 36 99 25 00
Accessible aux sourds et malentendants
Site des archives modernes
et contemporaines

131, faubourg Bannier
45000 Orléans
dad@loiret.fr
02 36 99 25 25