Accès direct au contenu |


Vous êtes ici : Accueil > Découverte des Archives > Notre actualité

Collection d’archives, archives de collectionneurs : l’inventaire du fonds Jarry en ligne

Publicité Saintoin-Leroy (XIXe siècle)

Publicité Saintoin-Leroy (XIXe siècle)

(Arch. dep. du Loiret, 2 J 2025)

15 décembre 2014
La collection de documents réunie par la famille Jarry aux XIXe et XXe siècles, d’une richesse exceptionnelle, constitue l’un des fonds les plus prestigieux des Archives départementales. Son inventaire est dorénavant accessible en ligne.
Les Jarry, une famille d’érudits et de collectionneurs orléanais
Issu d’une famille de marchands puis de bourgeois aisés originaires de Saint-Denis-de-l’Hôtel, Jean-Baptiste Alexandre Jarry (1807-1876) est l’initiateur de la collection qui sera accrue par ses héritiers. Vivant de ses rentes, il se passionne pour la numismatique (les collections de pièces tiendront une part importante chez les Jarry) puis pour les documents anciens relatifs à l’histoire orléanaise et particulièrement à Jeanne d’Arc. Membre actif de la Société historique et archéologique de l’Orléanais, il publie de nombreux articles sur les monnaies orléanaises.

Mais ce sont surtout Louis Jarry (1837-1898), son fils, et Eugène Jarry (1865-1940), son petit-fils, archiviste-paléographe, qui vont enrichir la collection de documents originaux. Authentiques érudits selon la conception du XIXe siècle, ils parcourent les dépôts publics d’archives, mais également les salles des ventes et les librairies d’autographes pour acquérir toujours davantage de pièces documentant les sujets qui les passionnent (Moyen-Âge, histoire religieuse, etc.). C'est ainsi qu'une partie de la collection de manuscrits du baron de Joursanvault deviendra la propriété des Jarry. Ces deux érudits publient dans diverses revues de sociétés savantes, dépouillent les sources historiques, compulsent et rassemblent savoir et connaissance sur l’histoire locale.

Bernard Jarry (1908-1963), fils d’Eugène Jarry, archiviste-paléographe, successivement directeur des Archives départementales des Ardennes, du Loiret, du Finistère et de la Charente, poursuit ce travail d’érudition. Néanmoins, sûrement par souci financier, mais aussi dans le but de rendre au Loiret une partie de sa mémoire, Bernard Jarry et son frère Robert décident de vendre la collection familiale. C’est ainsi que l'essentiel de la collection est entré aux Archives du Loiret de 1948 à 1965, et encore en 2011, en lots successifs, d'importance variable, grâce aux dons ou ventes des héritiers Jarry.

Une formidable collection de documents originaux
La collection de documents originaux rassemblée par la famille Jarry couvre toute l’histoire de l’Orléanais et du Loiret depuis le Moyen-Âge (les documents les plus anciens datent du XIIe siècle) jusqu’au XIXe siècle.

On y trouve de nombreux documents provenant des anciennes administrations royales ou seigneuriales : intendance et gouvernement de l’Orléanais, bailliages et autres cours de justice, maîtrises des Eaux et Forêts, etc. Les archives émanant des quatre maisons successives ayant détenu l’apanage d’Orléans y tiennent une place de choix. Cette collection de documents « officiels » se poursuit pour la période révolutionnaire (à noter les papiers en provenance des représentants du peuple en mission et des sociétés populaires d’Orléans) et le XIXe siècle.

Des archives d’anciennes seigneuries et de leurs familles propriétaires ainsi que d’autres grandes familles (Collardeau, Guyot, Vergnaud-Romagnési, Vincent-Champignau, etc.) constituent une autre part importante de la collection.

Enfin, les papiers provenant de l’évêché et des établissements religieux et hospitaliers, couvrant les périodes antérieures et postérieures à la Révolution, sont également largement représentés. On y trouvera par exemple de nombreux titres relatifs aux chapitres collégiaux (notamment le chapitre Saint-Aignan) ou aux hospices orléanais.

Des archives d’érudits
Le fonds Jarry comporte également des notes de recherche de Louis, Eugène et Bernard Jarry, prises principalement en vue de publications, sur des sujets touchant surtout à l’Orléanais (apanage, Jeanne d’Arc, grandes familles, etc.). Ces notes sont très précieuses car elles s’appuient sur des documents originaux qui ont pour certains disparu lors de l’incendie des Archives départementales en juin 1940.
Pour mener à bien cet immense travail d’érudition, les Jarry se sont attelés à un dépouillement systématique de collections d’archives conservées dans diverses institutions publiques (principalement les Archives nationales et les Archives départementales du Loiret).
Leurs dossiers constituent donc une source inestimable sur l’histoire de l’Orléanais.

Dans le même ordre d’idée, on trouvera parmi la collection Jarry les papiers de recherche de Jules Doinel (1842-1902), directeur des Archives départementales du Loiret de 1875 à 1895, de Charles-François Vergnaud-Romagnési (1785-1871), érudit, archéologue et historien orléanais, et de Vincent (1813-1868), érudit originaire de Janville, portant sur des sujets similaires.


Pour en savoir plus

Anne-Cécile Tizon-Germe, « Les Jarry, érudits et collectionneurs orléanais », in Bulletin de la Société archéologique et historique de l’Orléanais, t.XVI, n°128, 2e trimestre 2001, pp. 15-36 (communication donnée le 10 mars 2000).

Consulter l'inventaire du fonds Jarry (2 J).

En bref

  • 7 février 2019
    CHANTIER DES COLLECTIONS
    Afin de procéder à leur reconditionnement, les minutes notariales cotées 3E 27000 à 3E 42609 seront temporairement incommunicables en salle de lecture à compter du 12 février.


    Nous vous prions de nous excuser pour ce dérangement et vous informerons quand ces minutes seront à nouveau disponibles.
  • 22 janvier 2019
    Le site internet connaît actuellement des problèmes de lenteur dans le chargement des images et des instruments de recherche. Le prestataire du site a été alerté de cette difficulté.

    Dans l'attente de sa résolution, nous vous prions de nous excuser pour ce dérangement.
  • 16 août 2018
    Annotation collaborative 
    Venez transcrire les registres matricules militaires, l'état civil ou encore les listes de recensements !
    Pour participer, c'est ici.

Espace personnel

Plan du site

Site des archives historiques
et généalogiques

6, rue d'Illiers
45000 Orléans
dad@loiret.fr
02 36 99 25 00
Accessible aux sourds et malentendants
Site des archives modernes
et contemporaines

131, faubourg Bannier
45000 Orléans
dad@loiret.fr
02 36 99 25 25