Accès direct au contenu |


Vous êtes ici : Accueil > Vie culturelle > Héraldique

Triguères

Blason de la commune de Triguères préparé par quatre membres de l'association EPONA (MM. Pige, Gache, Creuzet et Dumoulin), amélioré par le Conseil départemental d'héraldique urbaine du Loiret et adopté le 26 février 1999.

Blason de la commune de Triguères préparé par quatre membres de l'association EPONA (MM. Pige, Gache, Creuzet et Dumoulin), amélioré par le Conseil départemental d'héraldique urbaine du Loiret et adopté le 26 février 1999.

D'azur à la divise ondée d'argent, accompagnée en chef d'une croix ancrée d'argent à dextre et d'un buste de sainte d'or tenant une houlette du même à senestre, et en pointe d'une roue de moulin d'argent.
Un riche patrimoine
Les différents éléments entrant dans la composition sont tout à fait représentatifs de l'histoire et du patrimoine triguérois.

La croix ancrée est ainsi empruntée aux armes des David (ou d'Avy) qui présidèrent, en tant que seigneurs, aux destinées de la localité du XIVe au XVIIe siècle.

L'économie locale traditionnelle et le patrimoine bâti rural ne sont pas oubliés grâce à la roue dentée qui fait référence aux anciens moulins à eau dont la présence est attestée à Triguères dès le Moyen Age. Cette roue va de pair avec la divise ondée, symbole de la rivière de l'Ouanne, élément notable du paysage.

Référence à sainte Alpais
Enfin et surtout, les armoiries de Triguères se distinguent par la rare représentation de la silhouette de sainte Alpais.

Objet d'un pèlerinage local très suivi, sainte Alpais serait née en 1150 au hameau de la Mardelle dans une humble famille de berger. Selon les hagiographes, elle se serait nourrie pendant 40 ans simplement en recevant l'eucharistie. Elle fut canonisée en 1874.

En savoir plus

► Voir la carte interactive des blasons du Loiret

En bref

  • 14 février 2018
    Importante évolution du site internet depuis le 20 février.

    Le site bénéficie de plusieurs améliorations : nouvelle visionneuse pour les images, nouvel affichage du moteur de rercherche et des réponses, nouvelle présentation des instruments de recherche.
    Des perturbations, pouvant rendre temporairement le site inaccessible, sont néanmoins possibles lors de l'installation de ces nouvelles fonctionnalités.

    Les internautes ayant mis ce site dans leurs favoris doivent renouveler l'opération en raison du changement des adresses URL.
  • 6 février 2018
    Prochaine conférence : 
    Mercredi 11 avril à 18h : "L'industrie du raffinage de sucre à Orléans au XVIIIe siècle, regards croisés entre témoins archéologiques et sources archivistiques" par Gaëlle Caillet.
  • 29 janvier 2018
    Depuis plusieurs semaines, il a été constaté une lenteur dans le chargement des documents en ligne (état civil, cadastre napoléonien, iconographie...), qui aboutit parfois à un blocage des images.

    Le service informatique est à la  recherche de l'origine de ce problème qui ne provient ni de la visionneuse, ni du serveur du Conseil départemental. Dès que nous disposerons d'informations plus précises, elles vous seront communiquées.

    Nous vous remercions de votre compréhension.
  • 8 octobre 2017
    La communication des listes nominatives de recensement de la population sera fortement perturbée à partir du mois d'octobre en salle de lecture du site des Archives historiques et généalogiques, en raison des travaux préalables à leur numérisation.
    Le temps de ces opérations, qui se feront par roulement, ces listes ne pourront être communiquées aux lecteurs.

    Nous vous prions de nous excuser pour ce dérangement.

Geomotif au Château de Sully

Plan du site

Site des archives historiques
et généalogiques

6, rue d'Illiers
45000 Orléans
dad@loiret.fr
02 36 99 25 00
Accessible aux sourds et malentendants
Site des archives modernes
et contemporaines

131, faubourg Bannier
45000 Orléans
dad@loiret.fr
02 36 99 25 25