Accès direct au contenu |


Vous êtes ici : Accueil > Vie culturelle > Documents du mois

Elections présidentielles de 1931

(Arch. dép. du Loiret, 138 W 25715)

1 mai 2017
A l’occasion de l’élection présidentielle, nous vous présentons les télégrammes envoyés aux préfets lors de l’élection présidentielle de 1931.
Le mode de scrutin sous la IIIème République
La durée du mandat présidentiel ainsi que le mode de scrutin ont évolué au fil du temps. Sous la seconde République (1848-1852), le Président de la République est élu au suffrage universel direct. Depuis la Constitution de la IIIème République en 1875, et jusqu’à la fin de la IVème République en 1958, il est élu au suffrage indirect : l’élection présidentielle est donc réservée aux seuls parlementaires, députés et sénateurs. En 1931, le président de la République est donc élu à la majorité absolue des suffrages par les deux chambres du Parlement réunies en Assemblée nationale à Versailles.  La durée du mandat est fixée à sept ans.

L’élection présidentielle de 1931
Le Président sortant, Gaston Doumergue, malgré une grande popularité, ne souhaite pas se présenter pour un second mandat. Paul Doumer, président du Sénat, membre du parti radical, annonce sa candidature. Deux jours avant le scrutin, Aristide Briand, ministre des Affaires étrangères, onze fois Président du Conseil et prix Nobel de la Paix en 1926, se lance à son tour dans la course. Le 13 mai 1931 le résultat du premier tour place Doumer en tête. Briand retire sa candidature et la gauche lui substitue la candidature de l’ancien ministre radical Pierre Marraud. Ce choix facilite la victoire de Doumer au second tour. Il s'agit d'une belle revanche politique et personnelle pour le président du Sénat, battu vingt-cinq ans plus tôt par le démocrate Armand Fallières lors de l’élection présidentielle de 1906.
 

Les résultats par télégramme

A l’époque, le réseau télégraphique est le moyen le plus utilisé pour communiquer. Le 9 mai 1931, un télégramme du Président du Conseil, Pierre Laval, parvient aux préfets. Il leur indique que les résultats de l’élection du président de la République seront transmis dès leur connaissance et il leur recommande de prendre toutes les dispositions pour informer les maires du département.

Le 13 mai 1931 à 17h25, un premier télégramme provenant du ministère de l’Intérieur indique les résultats du vote : sur les 897 votes exprimés, Paul Doumer obtient 442 voix contre 401 pour Aristide Briand. La majorité étant de 449, il y a ballotage. 
Le même jour, à 21h05, les préfets reçoivent un second télégramme pour leur annoncer la victoire de Paul Doumer (504 voix sur 893 votes exprimés, contre 334 voix pour Marraud). Un autre télégramme annonce qu’un congé exceptionnel est accordé le samedi 13 juin aux administrations et services publics à l’occasion de l’installation du nouveau locataire de l’Elysée.

Le mandat de Paul Doumer ne dure que dix mois et 24 jours : il est assassiné moins d'un an après son investiture, le 6 mai 1932 par un jeune émigré russe, Paul Gorgulov .

Le fonds 138 W (Fonds de la Préfecture de la Région Centre et du Loiret, Cabinet du Préfet) est consultable en salle de lecture du Site des Archives modernes et contemporaines.
 

POUR EN SAVOIR PLUS

NOUVEAUTE depuis janvier 2017 :
Chaque mois, les Archives départementales du Loiret mettent en valeur un document extrait des fonds, présenté dans le hall du Site des archives historiques et généalogiques, 6 rue d'Illiers, Orléans.
Découvrez tous les documents du mois




En bref

  • 30 août 2017
    La salle de lecture du Site des Archives historiques et généalogiques (6 rue 'Illiers) sera fermée le mardi 26 septembre. Merci de votre compéhension.
  • 15 août 2017
    Conférence le mercredi 11 octobre 2017 à 18h par M. Montes : "Soignants et soignés de la tuberculose dans le Loiret 1915-1920". Entrée libre.
Geomotif au Château de Sully

Plan du site

Site des archives historiques
et généalogiques

6, rue d'Illiers
45000 Orléans
dad@loiret.fr
02 36 99 25 00
Accessible aux sourds et malentendants
Site des archives modernes
et contemporaines

131, faubourg Bannier
45000 Orléans
dad@loiret.fr
02 36 99 25 25