Accès direct au contenu |


Vous êtes ici : Accueil > Vie culturelle > Héraldique

Fréville-en-Gâtinais

Blason de la commune de Fréville-en-Gâtinais adopté le 19 novembre 1999.

Blason de la commune de Fréville-en-Gâtinais adopté le 19 novembre 1999.

Parti au 1 d'argent à trois fasces ondées d'azur, au 2 de gueules au dextrochère d'or mouvant du flanc sénestre et tenant un bâton en pal du même.
L'histoire seigneuriale
En premier lieu, force est de constater que l'histoire de Fréville-en-Gâtinais ne se confond pas avec celle de personnages célèbres, d'événements marquants ou de monuments prestigieux. Toutefois, si sous l'Ancien régime, plusieurs seigneurs se partageaient les fiefs, fermes et métairies de Fréville-en-Gâtinais, le souvenir des plus éminents d'entre eux, les Pardailhan de Gondrin et d'Antin, seigneurs de Bellegarde, mérite d'être évoqué. Ils comptèrent en effet parmi leurs membres la célèbre favorite de Louis XIV, Françoise Athénaïs de Rochechouart, marquise de Montespan. La reprise de leurs armes, d'argent à trois fasces ondées d'azur, permet de bien situer Fréville-en-Gâtinais dans le contexte historique du Bellegardois et au-delà.

L'influence de saint Martial
En second lieu, il est apparu que la vie de la communauté s'est essentiellement développée dans le cadre paroissial. Soulignons à ce propos que le patron du village, saint Martial, a longtemps joui d'une grande popularité dans l'Occident chrétien. Selon les hagiographes, il serait l'un des 72 disciples du Christ et l'auteur de nombreux miracles, grâce au bâton que lui aurait remis saint Pierre et qui lui servit à accomplir les guérisons, éloigner les épidémies, éteindre les incendies... Evoquer ce saint protecteur par le biais d'un dextrochère d'or tenant un bâton miraculeux permet ainsi de valoriser l'église, élément notable du patrimoine bâti local.

En savoir plus

► Voir la carte interactive des blasons du Loiret

En bref

  • 14 février 2018
    Importante évolution du site internet depuis le 20 février.

    Le site bénéficie de plusieurs améliorations : nouvelle visionneuse pour les images, nouvel affichage du moteur de rercherche et des réponses, nouvelle présentation des instruments de recherche.
    Des perturbations, pouvant rendre temporairement le site inaccessible, sont néanmoins possibles lors de l'installation de ces nouvelles fonctionnalités.

    Les internautes ayant mis ce site dans leurs favoris doivent renouveler l'opération en raison du changement des adresses URL.
  • 6 février 2018
    Prochaine conférence : 
    Mercredi 11 avril à 18h : "L'industrie du raffinage de sucre à Orléans au XVIIIe siècle, regards croisés entre témoins archéologiques et sources archivistiques" par Gaëlle Caillet.
  • 29 janvier 2018
    Depuis plusieurs semaines, il a été constaté une lenteur dans le chargement des documents en ligne (état civil, cadastre napoléonien, iconographie...), qui aboutit parfois à un blocage des images.

    Le service informatique est à la  recherche de l'origine de ce problème qui ne provient ni de la visionneuse, ni du serveur du Conseil départemental. Dès que nous disposerons d'informations plus précises, elles vous seront communiquées.

    Nous vous remercions de votre compréhension.
  • 8 octobre 2017
    La communication des listes nominatives de recensement de la population sera fortement perturbée à partir du mois d'octobre en salle de lecture du site des Archives historiques et généalogiques, en raison des travaux préalables à leur numérisation.
    Le temps de ces opérations, qui se feront par roulement, ces listes ne pourront être communiquées aux lecteurs.

    Nous vous prions de nous excuser pour ce dérangement.

Geomotif au Château de Sully

Plan du site

Site des archives historiques
et généalogiques

6, rue d'Illiers
45000 Orléans
dad@loiret.fr
02 36 99 25 00
Accessible aux sourds et malentendants
Site des archives modernes
et contemporaines

131, faubourg Bannier
45000 Orléans
dad@loiret.fr
02 36 99 25 25