Accès direct au contenu |


Vous êtes ici : Accueil > Vie culturelle > Héraldique

Chilleurs-aux-Bois

Blason de la commune de Chilleurs-aux-Bois adopté le 1er août 1997.

Blason de la commune de Chilleurs-aux-Bois adopté le 1er août 1997.

D'azur au châtelet d'argent d'une tour couverte, ouvert du champ et girouetté d'or, surmonté en chef d'une fleur de lys d'or accostée de deux roses d'argent.
Il a été choisi de mettre le château de Chamerolles "en vedette" comme élément historique et architectural propre à valoriser l'image du village.

Plutôt que de faire figurer au centre des armoiries un château que d'autres communes auraient également pu utiliser pour représenter quelques demeures seigneuriales localement illustres, il a semblé plus original et en tout cas bien plus "caractéristique" de Chamerolles de représenter un châtelet d'entrée.

En outre, bien qu'évoquant indirectement la puissance protectrice d'une forteresse défensive, le châtelet d'entrée stylisé, gaiement "girouetté", apporte une note "accueillante" à l'ensemble.

Il est à remarquer que selon l'historien Jacques Soyer, auteur de "Les noms de Lieux du Loiret", Chilleurs signifierait "la porte de la demeure de Calius" (de Calodorus-Caliodurum).

Pour ce qui est des couleurs et des meubles posés en chef, ils sont empruntés aux armes des du Lac, lesquels présidèrent, en tant que seigneurs de Chilleurs et de Chamerolles, aux destinées du village du XVe-au XVIIe siècle. Il est intéressant de noter que cette ancienne famille, contemporaine de la période Renaissance de Chamerolles, jouit aujourd'hui encore d'une popularité certaine. Ces membres portaient d'azur au chevron d'or accompagné de deux roses d'argent et d'une fleur de lys d'or.

En savoir plus

► Site de la commune de Chilleurs-aux-Bois
► Voir la carte interactive des blasons du Loiret

En bref

  • 14 février 2018
    Une importante évolution du site internet aura lieu le mardi 20 février prochain.

    Le site bénéficiera de plusieurs améliorations : nouvelle visionneuse pour les images, nouvel affichage du moteur de rercherche et des réponses, nouvelle présentation des instruments de recherche.
    Des perturbations, pouvant rendre temporairement le site inaccessible, seront néanmoins possibles lors de l'installation de ces nouvelles fonctionnalités.

    Les internautes ayant mis ce site dans leurs favoris devront renouveler l'opération en raison du changement des adresses URL.
  • 6 février 2018
    Prochaines conférences : 
    Mercredi 21 février à 18h :
    "Raymond Vanier, journal d'un pilote de guerre orléanais" par François Bordes
    Mercredi 11 avril à 18h :
    "L'industrie du raffinage de sucre à Orléans au XVIIIe siècle, regards croisés entre témoins archéologiques et sources archivistiques" par Gaëlle Caillet.
  • 29 janvier 2018
    Depuis plusieurs semaines, il a été constaté une lenteur dans le chargement des documents en ligne (état civil, cadastre napoléonien, iconographie...), qui aboutit parfois à un blocage des images.

    Le service informatique est à la  recherche de l'origine de ce problème qui ne provient ni de la visionneuse, ni du serveur du Conseil départemental. Dès que nous disposerons d'informations plus précises, elles vous seront communiquées.

    Nous vous remercions de votre compréhension.
  • 8 octobre 2017
    La communication des listes nominatives de recensement de la population sera fortement perturbée à partir du mois d'octobre en salle de lecture du site des Archives historiques et généalogiques, en raison des travaux préalables à leur numérisation.
    Le temps de ces opérations, qui se feront par roulement, ces listes ne pourront être communiquées aux lecteurs.

    Nous vous prions de nous excuser pour ce dérangement.

Geomotif au Château de Sully

Plan du site

Site des archives historiques
et généalogiques

6, rue d'Illiers
45000 Orléans
dad@loiret.fr
02 36 99 25 00
Accessible aux sourds et malentendants
Site des archives modernes
et contemporaines

131, faubourg Bannier
45000 Orléans
dad@loiret.fr
02 36 99 25 25