Accès direct au contenu |


Vous êtes ici : Accueil > Découverte des Archives > Nos métiers

Archiviste

L’archiviste est chargé de la collecte puis du classement des archives définitives de l’ensemble des administrations publiques, des officiers publics ou encore de certaines collectivités, tous situés dans le département du Loiret.
À savoir
Plusieurs archivistes sont en contact permanent avec les services pour évaluer les archives à conserver, à éliminer ou à verser aux Archives (pour plus d’informations sur ce sujet, voir  Que faire de vos archives ?). Les archives collectées doivent ensuite être classées, c’est-à-dire ordonnées, décrites dans un "instrument de recherche", cotées, mises en boîte et rangées dans les espaces prévus à cet effet.

En chiffres (2016)
  • 70 mètres linéaires d’archives collectés
  • 364 mètres linéaires d’archives classés

Comment devient-on archiviste ?
Plusieurs voies y mènent, en formation initiale ou continue. Deux parcours sont particulièrement complets : les masters d’archivistique à l’université et l’école nationale des Chartes. Pour devenir archiviste dans la fonction publique, il faut ensuite passer les concours de catégorie C (agent du patrimoine), B (assistant de conservation), A (attaché de conservation) ou A+ (conservateur du patrimoine) en fonction de ses diplômes et du niveau de responsabilité auquel on aspire.

Un peu de vocabulaire
Archives : documents ou données, quels que soient leur date, leur forme et leur support matériel, produits ou reçus par toute personne physique ou morale, et par tout service ou organisme public ou privé, dans l’exercice de leur activité.
Archives définitives : documents comportant un intérêt juridique et/ou historique sans limite dans le temps.
Cote : référence d’un document ou d’un ensemble de documents, formée de lettres et de chiffres suivant un schéma national appelé "cadre de classement".
Mètre linéaire : on calcule l’espace occupé par les archives en mètres linéaires : si dix tablettes d’un mètre de longueur sont pleines d’archives, on obtient dix mètres linéaires d’archives.

En bref

  • 21 novembre 2017
    "Une histoire pluriELLE, la condition des femmes dans le Loiret" : lectures d'archives théâtralisées par le Théâtre de l'Imprévu :
    - le vendredi 24 novembre à 20 h aux Archives 6 rue d'Illiers : en raison des répétitions de la Compagnie, des nuisances sonores pourront perturber les personnes en salle de lecture. Nous vous remercions de votre compréhension.
    - le dimanche 26 novembre à 15h au château de Sully-sur-Loire.
  • 13 novembre 2017
    Les salles de lecture seront fermées du 25 décembre au 2 janvier inclus. Réouverture le 3 janvier 2018.

    Rappel : la salle de lecture du site des Archives historiques et généalogiques n'ouvrira exceptionnellement le mardi 19 décembre qu'à partir de 14 heures.

    Nous vous remercions pour votre compréhension.
  • 25 octobre 2017
    Les deux sessions de l'Atelier "Histoire de sa maison", programmées début décembre, sont complètes.

    Il est néanmoins possible de vous inscrire sur une liste d'attente en cas de désistement ou lorsqu'une nouvelle session sera programmée.
  • 8 octobre 2017
    La communication des listes nominatives de recensement de la population sera fortement perturbée à partir du mois d'octobre en salle de lecture du site des Archives historiques et généalogiques, en raison des travaux préalables à leur numérisation.
    Le temps de ces opérations, qui se feront par roulement, ces listes ne pourront être communiquées aux lecteurs.

    Nous vous prions de nous excuser pour ce dérangement.
Geomotif au Château de Sully

Plan du site

Site des archives historiques
et généalogiques

6, rue d'Illiers
45000 Orléans
dad@loiret.fr
02 36 99 25 00
Accessible aux sourds et malentendants
Site des archives modernes
et contemporaines

131, faubourg Bannier
45000 Orléans
dad@loiret.fr
02 36 99 25 25